Nous étions en Bretagne où j’avais fait construire en 1979. Pour ma retraite, je souhaitais me rapprocher de la Loire, plus précisément de Nantes.
J’ai donc mis en vente notre maison et, parallèlement, j’ai commencé à approcher des constructeurs de la région nantaise.
Pour être précis, j’ai un frère qui est dans l’immobilier à Lorient. Il m’avait dit de contacter les Maisons Privat dont il avait de bons échos. Ce que j’ai fait.

Accompagné tout au long du projet
Le contact est tout de suite passé avec Laurent, notre conseiller Maisons Privat, le responsable de l’agence de Vertou.
En parallèle, j’avais interrogé deux autres constructeurs qui étonnamment n’ont pas donné suite.
Après avoir loué quelques temps à Thouaré-sur-Loire, j’ai acheté un terrain à Basse-Goulaine. Dans le même temps, Laurent nous a également fait visiter plusieurs terrains mais notre choix s’est porté sur celui que j’avais trouvé.

Une construction bien menée
En arrivant en Loire-Atlantique, je ne connaissais personne. J’ai été agréablement surpris de la façon dont les Maisons Privat ont pris soin de nous accompagner dans notre projet. Leur professionnalisme, la qualité, le sérieux portés à la construction de notre maison nous ont réellement à la fois rassuré et conquis. Le conducteur de travaux a assuré un très bon suivi. Il faut également noter que la partie administrative du projet a été parfaitement menée par Claudine, la secrétaire administrative. C’est une partie du projet ingrate, peut-être, mais essentielle.

La Loire-Atlantique n’attend plus qu’eux.
Si j’ai un regret à exprimer, c’est que les Maisons Privat sont mal connus en Loire-Atlantique. Ils sont très bien implantés en Vendée, insuffisamment à mes yeux, sur le 44. Je n’ai cessé de le leur dire. C’est un bon constructeur, cela ne se sait pas assez.